Posts du forum

Nayra Cimper
14 févr. 2022
In Initiatives favorables
Il semble évident aujourd'hui que la technologie qui est mise à notre disposition en matière de prise de vue, de montage, de moyens de diffusions ainsi que notre capacité à la traduction, nous donne un boulevard pour une nouvelle ère de création en Mauritanie. Différents métiers se croisent pour créer une œuvre audiovisuelle. Ils doivent évoluer dans le même environnement. Mettre leurs outils en commun et définir une approche économique de leurs métiers. C'est cette organisation qui fait défaut en Mauritanie. Du fait de notre vision monopolistique de l'activité culturelle, nous n'arrivons pas à penser la structure qui pourrait accorder de l'indépendance aux créateurs et une stabilité économique qui ne dépendrait pas du bon vouloir des donateurs ou des mécènes. Contrairement à ce que les gens peuvent penser, l'individualisme et la protection de ses privilèges n'est pas qu'un comportement d'élites bien nées, c'est aussi et surtout un comportement de castes. Il faut donc une volonté populaire ou politique pour pouvoir développer certains domaines liés à l'expression culturelle en lien avec la production audiovisuelle.
0
0
2
Nayra Cimper
11 nov. 2019
In Politiques publiques
La criminalité en Mauritanie est de plus en plus accompagnée de violences graves et inacceptables. Pour remédier à cela, je suis favorable à une surveillance vidéo plus ou moins généralisée avec des caméras fixes dissimulées et des survols de drones aléatoires. Notre sécurité doit être une priorité et d'autres techniques et méthodes doivent être employées afin de protéger nos citoyens et nos frontières.
0
0
4
Nayra Cimper
09 août 2019
In Santé Publique
Nous devons absolument aborder les questions de l'encadrement de la maladie mentale et de l'handicap en Mauritanie. Nous ne pouvons pas continuer à laisser nos proches et nos enfants dans l'abandon le plus total, en ne s'attaquant pas à ces problématiques. Ils peuvent suivre des traitements et pour certains avoir une vie quasi normale, pour d'autres des institutions spécialisées permettront de leur donner un cadre de vie adapté où leurs familles pourront les voir et les visiter quotidiennement. Le handicap n'est pas une tare, c'est un obstacle que nous pouvons surmonter, il est de notre devoir de leur apporter les solutions idoines pour qu'ils puissent jouir de la vie complètement.
0
0
2
Nayra Cimper
19 mai 2019
In Initiatives favorables
La transparence encore et toujours. content media
0
0
2
Nayra Cimper
13 mai 2019
In Environnement
Quand on vient comme nous d'un pays désertique, il est primordial d'imaginer une gestion de la consommation d'eau, qui soit en adéquation avec notre réalité climatique. Nous ne pouvons pas gaspiller cette précieuse ressource et encore moins en faire un mauvais usage. Il faut différencier l'eau que nous buvons, de l'eau avec laquelle nous arrosons nos jardins ou nos champs.
Le système du goutte à goutte. content media
0
0
3
Nayra Cimper
03 janv. 2019
In Politiques publiques
La formation des maîtres coraniques, le passage de quelques tests psychologiques et pédagogiques pour vérifier l'aptitude de ces individus à enseigner à des enfants, proscrire la violence vis à vis des élèves, convenir d'un montant forfaitaire pour le professeur, interdire la mendicité enfantine.
0
0
5
Nayra Cimper
10 nov. 2018
In Politiques publiques
Jusqu'à quand allons-nous accepter cette anarchie sur nos routes ? Toutes les familles endeuillées inutilement n'ont-elles pas droit à notre compassion ? Attendons-nous notre tour et celui de nos proches ? Faisons preuve d'un peu de responsabilité et de dignité.
0
0
3
Nayra Cimper
10 nov. 2018
0
0
2
Nayra Cimper
09 nov. 2018
In Urbanisme
https://www.pseau.org/outils/ouvrages/les_ateliers_de_cergy_nouakchott_2030_visions_et_strategies_pour_une_metropole_resiliente_termes_de_references_pour_l_elaboration_du_schema_directeur_d_amenagement_et_d_urbanisme_de_la_ville_de_nouakchott_2015.pdf
0
0
3
Nayra Cimper
09 nov. 2018
In Urbanisme
https://www.wavin.com/fr-fr/spotlight?utm_source=linkedin-ads&utm_medium=cpc&utm_campaign=spotlight
0
0
2
Nayra Cimper
14 oct. 2018
In Architecture
En gros comment faire cohabiter harmonieusement, le nomadisme et la sédentarité ?
0
0
1
Nayra Cimper
14 oct. 2018
In Environnement
On s'en doute , construire des routes coûte très cher, et les maintenir en bon état tout autant, sans compter qu'on ne conçoit pas des tronçons de routes sans songer à la sécurité des conducteurs et des véhicules ( du moins je l'espère). Nous avons pourtant besoin de routes, pour désenclaver nos territoires et nos populations. Financer des routes ne doit pas nous empêcher d'être éduqués ou soignés. Nous devons donc trouver des moyens intelligents et sûrs de construire des routes avec des matériaux locaux ou facilement disponibles. Nos spécialistes en Mauritanie, doivent impérativement se pencher sur ces questions.
Des routes en plastique ? content media
0
0
3
Nayra Cimper
30 sept. 2018
In Relations publiques
Les conseils que je prodigue ici, ne sont pas réalisable dans le cadre d'un régime militaire ou en tout cas je ne le souhaite pas. Le régime militaire nous contraint à une posture de victime, qui nous empêche d'imaginer une vie, une organisation, en dehors de cette tutelle coercitive. Dieu sait pourtant, que nous avons besoin de cette imagination salvatrice, de ces rêves qui grandissent les hommes et de ces utopies merveilleuses, pour relever le seuil de nos exigences. En dépit de la réalité têtue que je peux côtoyer, je refuse de me résoudre à l'idée que cette Mauritanie dont nous avons hérité, n'est pas ce que j'ai toujours cru qu'elle était. C'est à dire une chance incroyable, unique, de réussir dans un pays, à la lisière entre l'Afrique de l'Ouest et du Nord, l'harmonie d'une nation pluriethnique et multiculturelle. C'est un bon moyen d'exister sur la scène internationale. Faire un plan national, pour rentrer de plein pied dans le développement des énergies renouvelables. Faire de l'écologie une priorité, ce qui correspond parfaitement à nos valeurs et un secteur de développement économique à part entière.
0
0
2
Nayra Cimper
30 sept. 2018
In Environnement
C'est une idée comme une autre, permettant de recréer du lien social, d'avoir une meilleure alimentation, plus équilibrée.
Les potagers collectifs dans les quartiers populaires. content media
0
0
5
Nayra Cimper
30 sept. 2018
In Environnement
Je sais que nous n'avons pas la culture du recyclage, et que nous ne sommes pas encore prêts à comprendre que les déchets que nous produisons, peuvent faire l'objet d'une transformation et qu'ils valent de l'argent. Nous devrions faire une grande usine de recyclage et de récupération en Mauritanie. Nous réglerions nos soucis de traitement des déchets et nous offririons de l'emploi à nos populations. Nous participerions aussi en tant que pays à protéger l'environnement.
Recyclage et récupération. content media
0
0
3
Nayra Cimper
30 sept. 2018
In Environnement
Je pense que nous gagnerions à reconstruire nos anciennes villes, en respectant les méthodes artisanales de constructions, tout en ajoutant les éléments du confort actuel (électricité, eau, assainissement). Ressusciter notre patrimoine peut faire partie d'un grand chantier dédié au tourisme. Au lieu de ne faire que balader des touristes dans le désert ( ce qui est cool) on pourrait leur offrir une vraie excursion dans nos villes anciennes, en récréant un peu comme en France avec le Puy-du-fou, l'ambiance de l'époque etc...
Construire avec des matériaux écologiques locaux. content media
0
0
4
Nayra Cimper
30 sept. 2018
In Environnement
Est-il besoin de dire à quel point ces solutions nous faciliteraient la vie ?
L'économie d'énergie par le solaire et l'éolien. content media
0
0
3
Nayra Cimper
30 sept. 2018
In Environnement
Pour tout ce qui est arrosage public et utilisation non nécessaire d'eau potable. Comment peut on gaspiller de l'eau quand on est dans un pays désertique ? Ce genre de mentalité est quand même absurde.
La récupération des eaux de pluie. content media
0
0
3
Nayra Cimper
24 sept. 2018
In Architecture
La question que je me pose, c'est quelle sera l'histoire des hommes que les générations futures pourront lire à travers notre architecture Mauritanienne ?
0
0
1
Nayra Cimper
18 sept. 2018
In Relations publiques
Pour vous expliquer un peu mon point de vue, l'image de notre pays, de notre état, de nos gouvernants et de nous mêmes, est pour l’œil étranger non avertis, la même chose. Penser qu'en donnant de son pays une image tronquée, on peut réussir à faire valoir son point de vue sur des luttes politiques ou sociales, est un aveu d'échec alarmant. Les populations que vous n'arrivez pas à atteindre par mépris ou paresse, ne seront pas plus convaincus par votre discours, parce qu'un étranger debout à vos côtés adoube vos arguments. C'est contre productif. Sans compter que vos petits mensonges pour la bonne cause, peuvent finir entre de mauvaises mains, qui sauront les utiliser mieux que vous ne l'auriez jamais fait, pour détruire le pays pour lequel vous avez dépensé tant d'efforts et de gouttes de sueurs et disperser aux quatre vents les populations que vous vouliez sauver ou aider.
0
0
7

Nayra Cimper

Administrateur
Plus d'actions