Etude Banque Mondiale

La Banque mondiale publie son étude.

Concernant la Mauritanie, l’étude a révélé des transferts financiers d’une valeur de 182 millions $ de la valeur de l’aide étrangère, effectués par des responsables mauritaniens vers des centres financiers offshore connus pour leur gestion privée de fortune, dont 150 millions $ ont été placés dans des comptes bancaires et 32 ​​millions $ transférés dans des paradis fiscaux.

Références

Indicateurs de corruption.

Rang mondial de la corruption.